CrowdFunding ou Financement Participatif, Définition

Le CROWDFUNDING ou financement participatif… C’est quoi ?? !
CROWD Pour Foule … FUNDING Pour Financement >>>  FINANCEMENT par la FOULE
 
Un peu d’histoire…
Le COWDFUNDING ou financement communautaire et participatif est né au XVIIIe siècle dans le domaine des actions de charité. Il a donc en quelque sorte été inventé par les associations. Certaines formes de financement plus anciennes comme les “business angels” sont une des sources d’inspiration probable à la base du Crowdfunding. Nous sommes effectivement dans un cas ou une somme d’individus extérieurs au projet va investir dans celui-ci. Il s’est diversifié avec l’apparition d’Internet, dès le milieu des années 1990.
Où en sommes-nous maintenant..
En France, le CROWFUNDING a commencé par financer les œuvres caritatives puis, via les plateformes internet et les réseaux sociaux, le lancement de jeunes artistes de la chanson, pour s’étendre maintenant au financement de projets industriels et commerciaux.
Cette méthode de financement a été légiférée aux États-Unis par Barack Obama qui a mis en place “ Jumpstart Our Business Startups Act ” (JOBS Act) le 5 avril 2012. Ce n’est que l’année dernière que la France a mis en place une loi encadrant cette pratique. Cet ensemble de lois fait la distinction entre le Crowdfunding à visée caritative, et le Crowdfunding avec un retour sur investissement.
 

Avec LEIZH-INVEST, nous finançons des projets industriels & commerciaux,
Nous ne sommes pas des philanthropes…
Et c’est bien de retour sur investissement dont nous allons parler..

Afin de garantir les meilleurs retours sur investissement, souscrire à une campagne de financement participatif nécessite 3 choses:

  1. Du flair
  2. Un peu d’argent…
  3. De la patience
Le FLAIR concerne le produit à financer.
Puisque les revenus du contributeur vont être payés sur les ventes du produit, il faut choisir un produit qui s’adresse à une large clientèle, tendance, évolutif, générant de belles marges.
L’ARGENT
Le niveau d’implication financière reste le choix de l’investisseur qui devra évidemment mesurer les risques de son investissement, en fonction notamment du point précédent.
La PATIENCE…
Il s’agit de financer un produit physique et l’appel aux contributeurs intervient dans les tout premiers stades du développement du produit. Il reste encore bien des étapes avant que le produit soit mis sur le marché, payé au concepteur et que les commissions sur ventes soient retournées au contributeur. Donc patience…. Il faut compter entre 10 mois et un an selon les projets pour voir les premiers retours sur ventes.
Et si on se chargeait, pour vous, de sélectionner, de concevoir,
de commercialiser les produits répondant parfaitement au point n°1,
en vous assurant de générer des revenus passifs,
réguliers et croissant sur le long terme ……
 
….. Sauriez-vous patienter quelques mois
pour encaisser vos premiers revenus ???
REMPLISSEZ LE FORMULAIRE CI-CONTRE >>
POUR DECOUVRIR LES
INVESTISSEMENTS PARTICIPATIFS LEIZH-INVEST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *